Histoire Patrimoine

Au moyen-âge il s’agissait de quelques fermes installées sous la protection de leur Seigneur : Adhémar, Baron de La Garde-Adhémar. C’est ce dernier qui fit cadeau de ce fief à son Vassal, GONTARDZ, hardi guerrier. D’où l’origine du nom : « La Grange des Gontardz » transformé par la suite en Les Granges (désignant les fermes) et Gontardes, dérivé de Gontardz. Ce n’est qu’en 1788 que la communauté devint indépendante, par arrêté du Conseil d’Etat. Ces dernières années, le village a rénové en quasi totalité son patrimoine architectural datant du 18è siècle : une église à campanile et deux lavoirs avec fontaines. Autrefois tournés vers l’agriculture, les habitants tirent maintenant leurs revenus, pour une grande majorité, du site du Tricastin